Appel à contributions : (In)visibilité(s) du monstre

Extrait d’un appel passé par la revue pluridisciplinaire Convergences francophones sur le thème
« (in)Visibilité(s) du monstre » :

« Si le monstre pouvait à la Renaissance servir de signe, les monstres des siècles suivants sont redevables de la révolution scientifique, avec notamment l’essor de la tératologie. Au XIXème siècle, “vaste conservatoire des annales de la monstruosité” (Chauvaud 244, Ethnologie française 21.3), le monstre aux traits résolument humains pose la question de la dénaturation de l’être que les théories scientifiques de l’époque, notamment celle de l’hérédité, tentent de rationaliser en proposant une généalogie du monstrueux. Le monstre devient le miroir d’un pendant sombre de l’être humain repoussant les marges de l’ordinaire et du « normal ». Qu’il s’agisse d’avertir, d’annoncer ou de montrer, le monstre peuple durablement l’imaginaire collectif. »

Calendrier 
Date limite de soumission des articles : 15 août 2017
Date de retour des évaluations : 1er octobre 2017
Date de publication : décembre 2017


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *