Archives mensuelles : mars 2016

Atelier du XIXe siècle : Écrire l’objet d’art

Atelier organisé par Cyril Barde et Audrey Gay-Mazuel

3 juin 2016 – Musée des Arts décoratifs

En 1891, pour la première fois, une section des « Objets d’art » est créée au salon de la Société nationale des beaux-arts. Cette promotion des arts décoratifs dans le cadre officiel du salon est l’aboutissement d’un long mouvement qui, depuis le milieu du XIXe siècle, contestait  la distinction arts majeurs/arts mineurs au nom de l’unité de l’art. Ces objets d’art, pièces uniques ou exemplaires d’une série, réservés à la contemplation ou destinés à l’usage quotidien, n’ont cessé d’attirer l’attention des écrivains tout au long d’un siècle marqué par l’éclectisme décoratif, la pratique de la collection, la conjugaison problématique du beau et de l’utile.

Cet Atelier réunit historiens de l’art et spécialistes de la littérature pour examiner ces mises en forme textuelles d’œuvres relevant des arts décoratifs (mobilier, bronzes, bijoux…). Il interrogera ce que la littérature fait des arts décoratifs, comment elle se les approprie, les métamorphose, les insère dans ses trames, comment elle les enrôle dans des stratégies qui lui sont propres.  Il s’agira aussi d’examiner ce que les arts décoratifs font à la littérature, comment ils l’informent, soit qu’ils l’aident à formuler un imaginaire (historique, esthétique, socio-politique…), soit qu’ils l’incitent à renouveler ses formes. C’est dans cette relation dynamique entre la matérialité des objets d’art et leurs usages littéraires qu’un dialogue fructueux entre disciplines semble possible.

Illustration Atelier

Programme

13h30 : Accueil des participants

14h : Introduction (Cyril Barde, Audrey Gay-Mazuel)

14h 15 – 15h 45

  • Marta Caraion (Université de Lausanne) : « Objets d’art, objets de série, objets narratifs au XIXe siècle »
  • Anne Dion (Musée du Louvre) : « Théophile Gautier, de la critique des expositions de l’industrie à la description de l’objet romanesque »
  • Audrey Gay-Mazuel (Musée des Arts Décoratifs) et Mathilde Buaillon (Paris-Sorbonne) : « “Un lit comme il n’en existait pas” (Nana, Zola) : Les intérieurs de courtisanes »

15h 45 : Discussion

16h : Pause

16h 15 – 17h 45

  • Élodie Voillot (Université Paris X) : « Le bronze comme alter ego : de l’usage de la petite statuaire et du bibelot dans la littérature »
  • Cyril Barde (Université Paris VIII) : « Des verres polychromes au vers libre : les arabesques critiques de Gustave Kahn »
  • Sophie Basch (Université Paris IV) : « Marcel Proust, du Salon d’automne de 1911 à la chambre de Balbec »

17h 45 – 18h : Discussion et conclusion

Programme de la journée d’études des Doctoriales de la SERD : « Espaces et lieux de l’intime »

Journée d’études des Doctoriales de la SERD « Espaces et lieux de l’intime »

Vendredi 8 avril 2016, 9h-18h.
Université Paris-VII, site Grands Moulins, salle 678 C.
Organisateurs : Nicolas Aude, Alice de Charentenay, Romain Enriquez, Marie-Clémence Régnier

8h30-9h : Accueil des participants

9h-9h20 : Introduction

Session I : Genres de l’intime
Modératrice : Marie-Bernard Bat

9h20-9h45 Brigitte Diaz : « Habiter l’intime. Scénographie de l’espace intime dans quelques écrits
autobiographiques : Stendhal, Barbey d’Aurevilly, Sand »
9h45-10h10 Jeanne Stranart : « Espaces de l’expression de l’intime dans le journal épistolaire de
Juliette Drouet »
10h10-10h35 Lisa Suarez : « L’intimité forcée dans Le Journal d’une femme de chambre d’Octave
Mirbeau »
10h35-11h : Questions
11h-11h20 : Pause-café

Session II : Poétiques de l’intrusion
Modératrice : Mathilde Labbé

11h20-11h45 Sophie-Valentine Borloz : « “Un élargissement brusque d’elle-même”. La contagion
des parfums de l’intimité dans Nana de Zola, Notre cœur de Maupassant et Monsieur Vénus de
Rachilde »
11h45-12h10 Valérie Lavigne : « La serre dans la littérature du second XIXe siècle, vitrine
privilégiée d’une intimité décadente »
12h10-12h30 : Questions

12h30-14h30 : Pause-déjeuner

Session III : L’intimisme littéraire et pictural
Modératrice : Dominique de Font-Réaulx

14h30-14h55 Brice Ameille : « La scène de toilette impressionniste : l’intimité (re)trouvée »
14h55-15h20 Charlotte Dufour : « De la scène de genre au genre de la scène. Genèse et poétique
d’un fait littéraire au XIXe siècle »
15h20-15h40 : Questions
15h40-16h : Pause-café

Session IV : L’intime entre espace physique et espace mental
Modératrice : Lola Kheyar Stibler

16h-16h25 Renzo Alvarado Ruiz de Castilla : « Une symbolique de l’intime : Bosquets et jardins
fin de siècle »
16h25-16h50 Manon Amandio : « Transgressions de l’espace intime dans Le Cœur révélateur
d’Edgar Allan Poe et Crime et châtiment de Dostoïevski »
16h50-17h10 : Questions

17h10-17h30 : Conclusion