Barbey d’Aurevilly et le romantisme

Cette séance de séminaire est organisée par Mathilde Bertrand, Pierre Glaudes et Élise Sorel. Elle aura lieu le Vendredi 3 mars 2017, de 16h à 19h à l’Université Paris Sorbonne, amphithéâtre Guizot.

Programme 
Alain Vaillant : « L’ironie selon Barbey : grandeur et décadence du rire romantique »
Florence Naugrette : « Barbey admirateur de l’acteur romantique Frédérick Lemaître »
Pierre Glaudes : « Barbey dans la postérité du magnétisme romantique ?
Le somnambulisme dans “Une histoire sans nom” »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.