Programme de la Journée d’Étude « Les « folles croyances » du XIXe siècle »

« Les “folles croyances” du XIXe siècle » aura lieu le 25 mai 2018, Paris VII, Bibliothèque J. Seebacher (bâtiment des Grands Moulins, aile A, 2e étage).

Introduction de la journée : Manon Amandio (Université Paris Nanterre)

Matinée (9h30 – 12h30)

Conférence inaugurale par Bertrand Marquer (maître de conférences HDR à l’université de Strasbourg) : « Territoires de la croyance » (9h30-10h30)

Pause 10h30-10h45

Les folles croyances face à l’anticléricalisme (10h45-12h30)

Modération : Magalie Myoupo (Université Paris Diderot)

  • Inès Anrich (Université Panthéon-Sorbonne) : « La vocation religieuse féminine comme “folle croyance” : l’anticléricalisme et le contrôle social des femmes »
  • Hélène Dubail (Université Paris Nanterre) : « “Mes pieuses lectures rendraient impie un saint” : religion et bêtise chez Flaubert, France, de Roberto et Hardy »
  • Clément Million (CRICES, La Roche-sur-Yon) : « Les travaux sur les croyances populaires en Vendée de la fin du XIXe siècle au début du XXe : un acte de la lutte entre l’église et les anticléricaux »

Après-midi (14h00-18h00)

Quand la science se penche sur les croyances (14h-16h)

Modération : Anne Orset (Sorbonne Université)

Conférence par Nicole Edelman (maître de conférences HDR à l’université Paris Nanterre) : « La science face aux folles croyances » (14h-15h)

  • Nicolas Aude (Université Paris Nanterre), « “J’y crois canoniquement” : figurations du diable et poétique de l’hallucinatoire dans l’œuvre de Fédor Dostoïevski »

Pause 16h- 16h15

Un « éloge de la folie » ? Défense et relativisation de la critique (16h15-18h)

Modération : Marie-Agathe Tilliette (Université Paris Nanterre)

  • Loïk Maille (Université Paris Nanterre), « “Folles croyances” indo-américaines : les mythes fondateurs de la nation américaine face à l’interculturalisme dans La Prairie de James F. Cooper »
  • Félicité de Rivasson (Université Grenoble Alpes), « La superstition ou la possibilité du ré-enchantement dans les œuvres narratives de Paul Féval »

Conclusion de la journée : Anne Orset et Marie-Agathe Tilliette


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.